MAIS QUI A RE-TUE PAMELA ROSE ?

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/56/88/20329158.jpg

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/56/88/20320047.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/56/88/20320046.jpg

Quand il reçoit un appel du shérif de Bornsville lui annonçant que le cercueil de Pamela Rose a été volé, l’agent Douglas Riper voit là une occasion de renouer les liens avec son ancien coéquipier Richard Bullit. Un ex-ami avec lequel il est brouillé, depuis des années, suite à une fâcheuse histoire de femme et de Fuego. Les deux anciennes gloires du FBI, devenus des purs has been, se retrouvent donc pour enquêter sur cette profanation, sans savoir qu’ils sont en réalité attirés dans un piège par un homme qui leur en veut beaucoup. Sans se douter non plus qu’ils seront bientôt les seuls à être au courant que la présidente des Etats-Unis of America est sur le point d’être assassinée. Rien que ça…

 

Ma critique : Seuls trois ou quatre petits gags surnagent dans cet océan de crétinerie. Certes, l'humour au 5ème degré est ici clairement revendiqué, mais n'est pas les frères Zucker qui veut. L'histoire est simplette, les gags largement prévisibles et convenus, et certains sont tellement appuyés que cela finit par traîner en longueur (voire celui de la porte dans la scierie). Les dialogues sont très moyens et à force de vouloir créer un univers loufoque, le duo Kad et Olivier tombe dans la facilité et le n'importe quoi. On ne rit pas, on ne sourit que légèrement, et la majorité du temps : on s'ennuie. Seule la présence de la délicieuse Audrey Fleurot (Kaamelott, Intouchables) donne un peu d'attrait à ce spectacle qui se veut navrant la plupart du temps. Beaucoup de seconds rôles sont sous-exploités et la palme revient tout de même à Lionel Abelanski (Imogène McCarthery, Poltergay), totalement inutile dans une apparition de "Lieutenel"... Un divertissement dont on peut facilement se passer en économisant une place de cinéma.

 

Notation : /5

 

Date de sortie en France : 05 décembre 2012

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 10 avril 2013

 

Bande-annonce :

 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article