MALVEILLANCE (Mientras Duermes)

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19850480.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19841038.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19841034.jpg

César est un gardien d’immeuble toujours disponible, efficace et discret. Disponible pour s’immiscer dans la vie des habitants jusqu’à les connaître par cœur ; discret quand il emploie ses nuits à détruire leur bonheur ; efficace quand il s’acharne jusqu’à l’obsession sur Clara, une jeune femme insouciante et heureuse…

 

Ma critique : Réalisé par Jaumé Balaquero (le metteur en scène de "REC"), ce thriller va vous réserver quelques surprises. Mené sur un faux rythme, lancinant et montant crescendo, il nous fait partager l'esprit torturé d'un psychopate pour qui le bonheur ne tient qu'à une maxime : "le malheur des uns fait le bonheur des autres". L'histoire est crédible, les évènements également, et certains passages sont particulièrement tendus. Le côté voyeur et malsain est singulièrement développé et l'acteur principal, Luis Tosar (Cellule 211, Miami Vice) campe ici un malade mental tout à fait crédible, d'autant plus qu'il arrive même, par certains côtés, à nous faire ressentir de l'empathie envers cet odieux personnage. La variété des personnages de l'immeuble est également un atout : la petite voisine curieuse, la femme et ses chiens, le voisin irrascible... Lorsque, soudain, les évènements s'emballent et qu'ils basculent dans l'horreur, le film prend alors une autre dimension, un peu plus gore... Il est dommage que le dénouement ultime soit traité de façon imprécise, mais le spectateur se fera sa propre idée. "Malveillance" est donc un bon thriller espagnol qui plaira aux amateurs d'ambiances glauques.Trois smileys et demis.

 

Notation : /5

 

Date de sortie en France : 28 décembre 2011

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 06 juin 2012

 

Bande-annonce :

 


Publié dans THRILLER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article