MARIE AND BRUCE

Publié le





Un couple new-yorkais s'embarque dans une relation sadomasochiste. Mais la rupture n'est pas loin...

Ma critique : Mais que sont venus faire Julianne Moore (Hannibal, Next) et Matthew Broderick (Voisin contre voisin, Une histoire de famille) dans cette galère ? Ce film, qui devrait réjouir l'intelligentzia cinématographique ou les fans du festival de Cannes, est d'un ennui total. C'est lent, monotone, strictement sans intéret, avec quelquefois des sursauts de n'importe quoi (sans doute pour bien montrer qu'il faut réfléchir intensément pour comprendre l'essence même de ce qui nous est montré...). On se demande franchement où le réalisateur Tom Cairns veut en venir et l'on attend en trépignant que quelque chose se passe...mais non. Rien ne se passera jamais et l'on perd une heure et demie de sa vie à visionner un  pamphlet sur la souffrance d'une femme qui n'a pas le courage de quitter son mari. La réalisation est abominable de fatuité, d'une tristesse infinie, ce qui rend ce film à éviter par tous les moyens !

Date de sortie aux Etats-Unis : 19 janvier 2004

Date de sortie en DVD : 21 avril 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
je t'en prie Wolvy, ce site est fait pour ça. Ravi de ta visite.
Répondre
W
merci de prévenirÀ la base ce genre de films n'est absolument pas ma came*. La seule et unique raison pour laquelle j'avais noté Marie & Bruce dans ma liste de films "à voir" était la présence de Julian Moore. Sauf que.. j'avoue ta critique m'a quelque peu refroidi, et je te remercie de prévenir hein, si ça peut m'éviter de perdre encore 1H30 devant un film sans intérêt.

(*) dans le cas inverse, une voire plusieurs critiques négatives ne m'aurait pas empêché de visionner par exemple un film de genre...
Répondre