MONSIEUR WOODCOCK (Mr Woodcock)

Publié le





Au collège de Forest Meadows, les cours d'éducation physique de Mr. Woodcock sont un véritable enfer. Woodcock ne pardonne aucune erreur, aucune faiblesse à ses élèves, et sa classe ressemble à un camp d'entraînement pour troupe d'élite. Chacun redoute ses moqueries - il faut dire qu'il a un vrai talent pour humilier ses élèves...
Pour John Farley, tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir. Aujourd'hui, John est un écrivain à succès, auteur du best-seller Dépasser son passé. Il a désormais l'assurance d'un homme qui a réussi et il donne des conférences qui inspirent et remotivent des milliers de gens.
Lorsqu'il vient rendre une visite surprise à sa mère, il découvre avec horreur que celle-ci file le parfait amour avec l'abominable prof. Forcé de côtoyer son vieil ennemi, John endure à nouveau la souffrance familière des sarcasmes de Woodcock et ses tactiques d'intimidation. Refusant une tournée de promotion de ses livres, John décide de prolonger son séjour chez sa mère dans l'espoir de provoquer une rupture entre celle-ci et son ancien tortionnaire...

Ma critique : Une petite comédie américaine toute simple. Vraiment rien de spécial. Susan Sarandon (Thelma et Louise, Ma meilleure ennemie) et Seann William Scott (American Pie, Bienvenue dans la jungle) font leur job, sans plus, et il n'y a que Billy Bob Thornton (A l'ombre de la haine, The barber l'homme qui n'était pas là), en professeur de gymnastique cynique, sadique et imbu de lui-même, qui sauve les meubles en étant parfait dans son rôle. Les gags sont loin d'être originaux, et sont trop peu nombreux pour nous arracher un sourire. C'est dommage car, vu le scénario, il y avait matière à faire autre chose. Visiblement, le scénariste de ce film a manqué cruellement d'imagination et ça se ressent diablement dans le déroulement de l'action, qui peine et se transforme en une vie de famille dérangée par un intrus. Le dénouement se veut amusant, mais hélas, il tombe également dans le stupide et la scène finale est à l'image du film. En résumé, exceptés certaines répliques du personnage principal et la présence de Thornton, ce film n'a rien de folichon et vous pouvez tranquillement attendre son passage sur une chaîne de télé. Une étoile et demie.

Date de sortie en France : 23 juillet 2008

Date de sortie en DVD : 09 avril 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corsu61 23/05/2009 00:28

Vivement le debriefing... lol

Palilia 22/05/2009 20:29

C'est marrantJe viens juste de voir ce DVD en cherchant encore et toujours celui dont tu parlais l'autre jour (the visitor?). Rien que la pochette, ça ne me disait rien, mais ça peut être trompeur. Après le dictaphone, entraînement intensif, comme dans ton film, Corsu, j'ai renouvelé l'exploit de poser mes fesses sur un cheval cet après-midi : 8km de descentes et montées pleines de boue dans des sous-bois mais le cheval était trop gentil.
Maintenant, voyons, on est le 22, y a plus qu'à attendre la fin du mois de mai avant de savoir quelque chose !