MORNING GLORY

Publié le par corsu61





 Bien qu’'elle soit jeune, jolie, dynamique et ambitieuse, Becky Fuller est en pleine traversée du désert professionnelle et sentimentale.
Aussi, lorsqu’'on propose à cette productrice TV de reprendre "Daybreak", la matinale la moins regardée du pays, elle accepte le défi sans hésiter. Pour booster l’'audience, elle décide d'’engager Mike Pomeroy, le journaliste de légende de la chaîne. Mais le charisme de Mike n'a d'égal que ses caprices de star, et ses relations sont électriques avec Colleen Peck, sa co-présentatrice. Les coups bas hors-plateau s'’accompagnent très vite de petites phrases assassines à l’'antenne….
Dans le même temps, Becky craque pour un producteur de la chaîne, mais sentiments et travail ne font pas toujours bon ménage. Parviendra-t-elle à sortir l’'émission de l’'impasse et à trouver l'’amour ?
Notation : 15/20
Ma critique : Évidemment qu'elle va trouver l'amour ! On le devine dès le début, et malgré le ton convenu de cette petite comédie américaine, on marche dans cette affaire avec un plaisir certain. L'énorme énergie dépensée par la ravissante Rachel McAdams (Sherlock Holmes, Hors du temps) y est pour beaucoup, assistée de l'énorme charisme d'Harrison Ford (Indiana Jones et le temple maudit, Le fugitif). Ajoutez des seconds-rôles de grande qualité : Diane Keaton (Mad money, Tout peut arriver) - Jeff Goldblum (La mouche, Jurassic Park) et Patrick Wilson (L'agence tout risques, Les passagers), et vous obtenez une sauce digeste, épicée d'humour plutôt réussi, et saupoudrée d'une pointe de sentimentalisme. Ford se régale dans son rôle de présentateur-vedette puant d'orgueil, mais au coeœur d'artichaut, et les scènes nous montrant le Monsieur Météo testant en live les sports dits "à sensation" sont à mourir de rire. Le tableau nous dépeignant le monde de la télévision est bourré de clichés mais on ne peut s'empêcher de suivre ce scénario cousu de fil blanc sans jamais décrocher. En résumé : "Morning glory" n'a rien de surprenant, rien d'innovant, et pencherait même vers une approche guimauve des relations humaines et professionnelles... Mais bon sang, c'est tout de même sacrément bien fait !

Date de sortie en France : 06 avril 2011
Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 24 août 2011

Bande-annonce :



Publié dans COMEDIE DRAMATIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article