NOTRE DAME DE PARIS

Publié le





Dans le Paris médiéval, la belle danseuse Esméralda déchaîne les passions. Au milieu des mendiants de la cour des miracles, le drame se noue peu à peu entre Phoebus, le capitaine des gardes, dont elle est amoureuse, le monstrueux Quasimodo et l'inquiétant alchimiste Frollo prêt à tout pour la belle...

Ma critique : Ce grand classique du cinéma français est un véritable chef d'oeuvre. Ballotés entre la beauté ensorcelante de Gina Lollobridgida (Trapèze, Salomon et la reine de Saba) et l'interprétation exceptionnelle d'Anthony Quinn (Les canons de Navarone, La bataille de San Sébastian), on est entraînés dans ce drame jusqu'à se fondre dans l'histoire... Tout, de la musique aux décors, en passant même par les seconds rôles, est parfaitement maîtrisé et, pour ceux qui ne le découvriraient que maintenant, on en oublie complètement que ce long métrage date de 1956 ! Tragique, d'une intensité rare, et parsemé de moments inoubliables, ce film est à montrer autour de vous. La scène de fin est restée dans les annales du cinéma et sera gravée dans votre mémoire à jamais...
:
Date de sortie en France : 19 décembre 1956
:
Date de sortie en DVD : 16 octobre 2006
:
Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!



Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pALILIA 04/05/2009 19:39

chouette ta liste par ordre alphabétique !ce Notre Dame de Paris-là est celui que je préfère avec le pathétique Anthony Quinn : ça m'avait fait pleurer comme une madeleine.
D'ailleurs pourquoi les madeleines pleurent-elles ?
Je ne connais pas tes derniers films, Corsu, je suis contente que tu aies parlé de celui-ci. AMitiés