PIRANHA 3D

Publié le





Alors que la ville de Lake Victoria s'apprête à recevoir des milliers d'étudiants pour le week-end de Pâques, un tremblement de terre secoue la ville et ouvre, sous le lac, une faille d'où des milliers de piranhas s'échappent. Inconscients du danger qui les guette, tous les étudiants font la fête sur le lac tandis que Julie, la shérif, découvre un premier corps dévoré... La journée va être d'autant plus longue pour elle que Jake, son fils, a délaissé la garde de ses jeunes frères et sœurs pour servir de guide à bord du bateau des sexy Wild Wild Girls !...

Ma critique : "Piranha 3D" est un pur moment de cinéma pop-corn !! Vous allez donc être abreuvés de scènes dévoilant la nudité de splendides naïades en bikinis (et quelquefois sans...), de poitrines avantageuses et même de la vision de la sculpturale Kelly Brook (Survival Island, Le piège) interprétant un ballet aquatique en compagnie d'une superbe nageuse, et tout cela dans le plus simple appareil... Cependant, le réalisateur Alexandre Aja n'a pas oublié le principal : l'aspect gore. Et là, même si la première moitié du film est un peu soft, la seconde verse dans la boucherie avec son lot de démembrements, décapitations, vidage d'entrailles et j'en passe ! C'est diablement sanglant, et pour ajouter une touche pimentée, Aja ajoute même un petit passage comique au milieu de ce déferlement d'hémoglobine : un piranha dévorant un pénis pour le recracher ensuite... Le spectacle est donc distrayant, particulièrement fun pour les amateurs du genre, et il est évident qu'il faut regarder ce film au second degré pour profiter pleinement du style assumé de ce long métrage qui est, de loin, le meilleur de la saga "Piranha". Côté casting, trois petites surprises assez sympathiques : la présence (dans la scène d'ouverture à ne pas manquer) de Richard Dreyfuss (Les dents de la mer) accoutré et nommé Hooper comme dans le chef d'œuvre de Spielberg (hommage au maître), de Christopher Lloyd (Retour vers le futur, La famille Addams), dont une des premières répliques en guise de clin d'œil est "J'arrive ! Je ne peux pas me téléporter" et celle de Ricardo Chavira (Carlos dans Desperate Housewives). Le dénouement apporte la touche classique de l'ouverture vers un second opus et c'est tant mieux, car ce spectacle est bien divertissant. Vous pouvez donc vous rendre sans problème dans les salles équipées 3D pour profiter de ce spectacle haut en couleur et totalement trash, vous en aurez pour votre argent.

Date de sortie en France : 01 septembre 2010

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Seotons 04/11/2010 23:55

SeotonsAh je suis tombé par hasard sur ce blog, il est vraiment sympa !

onedresses 08/10/2010 10:56

wtyProm Dresses: Find Online fashionable prom dresses, 2011 Prom Dresses, prom gown, cheap prom dresses
bridesmaid dresses, bridesmaid gowns, cheap bridesmaid