POSEIDON

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/36/25/12/18629206.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/36/25/12/18875273.jpg

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/36/25/12/18606829.jpg

Une nuit de Saint Sylvestre festive a commencé au milieu de l'Atlantique Nord, sur le luxueux navire de croisière Poséidon. De nombreux passagers se sont rassemblés dans l'opulente salle de bal pour fêter dignement l'événement avec le capitaine Bradford.
Pendant ce temps, le second scrute avec inquiétude l'horizon du haut de la passerelle. La menace surgit en quelques secondes, sous la forme d'une vague géante de plus de 30 mètres de haut, fonçant à toute allure sur le navire. Le second redresse la barre pour éviter un choc frontal, mais il est déjà trop tard.
La muraille d'eau se fracasse avec une violence inouïe sur le paquebot qu'elle retourne, quille en l'air. Quelques centaines de rescapés se retrouvent dans la salle de bal, encore intacte quoique située sous la ligne de flottaison...

 

Notation : 15/20

 

Ma critique : Le réalisateur Wolfgang Petersen met ici en scène un film catastrophe plutôt réussi. Grâce à des effets spéciaux conséquents et impressionnants, il place le spectateur devant un divertissement empli de suspense et de rebondissements. La mise en place des personnages est relativement courte et l'on est plongés assez rapidement dans les évènements. Le casting est de qualité avec notamment Kurt Russell (New-York 1997, Los Angeles 2013) ou Richard Dreyfuss (Les dents de la mer, Always). Les décors sont énormes et les scènes de bravoure tiennent la route. Petersen ne relâche pratiquement jamais son étreinte et l'action est donc quasiment omni-présente. On finit donc par trembler pour les personnages et à s'investir totalement dans la narration. Evidemment, il faut faire abstraction du fait qu'il y a toujours un homme dans le tas pour tout savoir sur le fonctionnement d'un bateau, mais à part cela, on se laisse embarquer par les évènements. Un bon divertissement qui ne donne pas franchement envie de faire une croisière...

 

Date de sortie en France : 14 juin 2006

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 10 mars 2010

 

Bande-annonce :

 

Publié dans AVENTURES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article