R.I.P.D. BRIGADE FANTOME (R.I.P.D.)

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/177/21017799_20130705120422773.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/178/21017810_20130705122134645.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/066/21006624_20130516191844729.jpg

Un tandem de flics d’un genre très spécial, puisque défunts, est envoyé par leur unité de police, le R.I.P.D. (Rest in Peace Department), pour protéger notre planète d’une recrudescence de créatures néfastes qui refusent de passer tranquillement dans l’autre monde. Le shérif Roy Pulsifer est un vétéran de cette brigade dédiée à la traque d’âmes belliqueuses se faisant passer pour des citoyens ordinaires. Sa mission : appréhender les criminels qui tentent d’échapper au Jugement Dernier en se dissimulant parmi les vivants.
L’irascible et indiscipliné Roy se voit assigner comme nouveau coéquipier feu Nick Walker, un jeune policier de Boston récemment défunt. Les deux «hommes» vont devoir ravaler leur antipathie respective pour mener à bien leur mission. Quand ils découvrent un complot susceptible de mettre fin à la vie telle que nous l’avons toujours connue, les deux cracks du R.I.P.D. n’ont qu’une option : rétablir l’équilibre cosmique pour que le tunnel qui mène vers l’au-delà ne remplisse pas soudain la fonction inverse et ne précipite pas l’avènement des morts...

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Sympathique divertissement que ce "R.I.P.D. Brigade fantôme". Le spectateur s'amuse presque autant que le duo Ryan Reynolds (The green lantern, La proposition) - Jeff Bridges (Starman, The big Lebowski) et le tout fonctionne grâce à de tonitruants effets spéciaux. Néanmoins, on fait assez souvent le parallèle avec les "Men in black" (surtout quand on découvre le quartier général de la police anti-morts-vivants...). Le rythme est fluide et assez soutenu et les "monstres" sont plutôt réussis. On sourit souvent mais il faut reconnaître que Jeff Bridges en fait des tonnes en cabotinant tout au long du film. Reynolds est plus sobre et contrebalance le côté too much de son partenaire. Ce long métrage est donc un divertissement agréable qui pêche un peu par son manque de profondeur, mais qui se révèle distrayant et nous fait passer une soirée détendue.

 

Date de sortie en France : 31 juillet 2013

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 03 décembre 2013

 

Bande-annonce :

 


Publié dans FANTASTIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article