RIEN A DECLARER

Publié le





 1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique.
Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge.
Son collègue français, Mathias Ducatel, considéré par Ruben comme son ennemi de toujours, est secrètement amoureux de sa sœur. Il surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandevoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d’une 4L d’interception des douanes internationales...

Ma critique : Résultat très mitigé pour cette comédie tant attendue. En effet, on ne se tord pas de rire devant ce divertissement, la faute principale revenant au personnage de Benoît Poolevorde (Le boulet, Les émotifs anonymes), trop antipathique pour être attendrissant. Le personnage de Dany Boon (Bienvenue chez les ch'tis, De l'autre côté du lit) est, quant à lui, plus sympathique et possède quelques répliques assez amusantes. Cependant, on sent bien que le scénario hésite entre la franche comédie burlesque et la comédie dramatique sentimentale. Le plus étonnant dans "Rien à déclarer", c'est que ce sont les seconds rôles qui sont les plus drôles. La bande de trafiquant de drogue est géniale : Laurent Gamelon (La maison du bonheur, L'auberge rouge) - Bruno Lochet (Je vous aime très beaucoup, Henry) - Laurent Capelluto (Fils unique, Laurent Werner a disparu), et ils nous gratifient de séquences savoureuses... Quant à François Damiens (François l'embrouille, L'arnacoeur), il forme avec Karin Viard (Potiche, Le code a changé) un couple truculent mais qui ne lui permet pas de s'exprimer à sa juste mesure. L'ensemble des gags est plutôt convenu, et quand ils font mouche, l'effet est presque toujours annihilé par une séquence grinçante. Dommage, car la bande-annonce, elle, promettait un festival de rire...

Date de sortie en France : 02 février 2011

Bande-annonce :


 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
pas mal, rigolo
Répondre