LES SCENES CULTES !

Publié le par corsu61


1965. Jean Girault sort le second opus de la série désormais légendaire des "Gendarmes". Dans cet épisode, on peut découvrir une scène absolument culte dans laquelle le maréchal des logis chef Cruchot donne une leçon d'anglais à ses collègues. Colères, mauvaise foi et fayotage sont le lot hilarant de ce passage mythique...

Le synopsis :

La brigade de Saint-Tropez représente la France au Congrès International de Gendarmerie qui se déroule à New York. Tous voyagent sur le paquebot « France ». Mais Nicole, la fille de l'adjudant Cruchot, embarque clandestinement. Ce dernier va tout faire pour que ses hommes ignorent sa présence, car son autorité est menacée si cette escapade est révélée au grand jour. Mais Nicole se débrouille très bien toute seule, prise en amitié par un journaliste de télévision et vivant une très romantique idylle avec un brigadier italien. Elle passe à la télévision. Cruchot doit la récupérer très vite, avant qu'elle ne déclenche une série de catastrophes...

Les photos :

 


La petite info bonus :
Lors du voyage sur le "France" les touristes prenaient nos gendarmes pour des douaniers. Pendant que Louis de Funès tournait dans les couloirs du paquebot, le commandant a eu l'idée de leur faire diffuser le premier opus. Après la séance terminée, les touristes se sont jetés sur eux pour avoir des autographes.

Pour visionner la scène culte :



Publié dans LES SCENES CULTES !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

La Tulipe 22/07/2011 18:20

Je ne me rappelais pas de cette scène-là. Je pense que c'est la meilleure du film mais il faudrait que je le regarde de nouveau. Jean Lefevre en train de prononcer the est trop drôle

Palilia 21/07/2011 19:49

J'ai adoré ce film tout comme le premier gendarme. Les seuls que je n''aime pas sont le gendarme et les gendarmettes et les extra-terrestres. Mais là, quand ils apprennent à parler anglais... c'est comme celui où ils passent le grade supérieur avec Galabru : je me régale ! tiens, ça me donne envie de m'acheter la série