SEULE LA MORT PEUT M'ARRETER (I'll sleep when i'm dead)

Publié le par corsu61

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/21/11/18435536.jpg

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/21/11/18812760.jpg

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/21/11/18812756.jpg

Will est un ancien caïd qui a fui Londres et le milieu du crime pour échapper à la violence et à la dépravation de ses jeunes années. Pourchassé par son passé, il tente péniblement de retrouver une paix intérieure en vivant en solitaire dans les forêts du pays de Galles.
En quittant Londres, il a délaissé son jeune frère Davey, devenu dealer mondain. Un soir, celui-ci est suivi jusqu'à son domicile et sauvagement agressé.

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Effectivement, et comme l'indique également l'affiche, ce film est tout à fait "Melvillien". Tout se déroule dans une atmosphère sombre et froide, sur un rythme relavitement lent, et le spectateur se retrouve immédiatement plongé dans l'ambiance humide et tristounette de la banlieue londonienne. Le scénario est sympa, bien que conventionnel, mais c'est surtout le charisme de Clive Owen (Les fils de l'homme, Shadow dancer) qui porte l'ensemble. Quelques scènes sont bien senties, notamment celle du viol, et la mise en scène soignée permet de ne pas lâcher l'intrigue, malgré les quelques longueurs qui restent bien présentes. Ce film est donc un thriller noir, mené sur un faux rythme, mais qui ne suscite aucunement l'ennui.

 

Date de sortie en France : 06 juillet 2005

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 01 février 2007

 

Bande-annonce :

 

Publié dans THRILLER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article