SHAFT

Publié le par corsu61


http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/04/96/16/049616_ph3.jpghttp://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/04/96/16/049616_ph1.jpg
Une nuit, dans un bar de Manhattan, l'inspecteur John Shaft, flic noir aux méthodes peu orthodoxes et au sex-appeal infaillible, est appelé à la suite d'une agression raciste. Quelques minutes après son arrivée sur le lieu du crime, la victime - l'étudiant noir Trey Howard - succombe à un traumatisme crânien. La barmaid Diane Palmieri, unique témoin oculaire du drame, désigne discrètement à Shaft le coupable : Walter Wade Jr., un gosse de riche qui invoque avec arrogance la légitime défense et défie ouvertement le policier. Shaft arrête Wade, mais son avocat obtient sa libération immédiate, moyennant une caution substantielle...

Notation : 14/20

Ma critique : Ce polar nerveux dispose d'un casting très intéressant : Samuel L. Jackson (Harcelés, Cleaner), Christian Bale (Terminator renaissance, Public Enemies), Toni Colette (The dead girl, Little Miss Sunshine) et la superbe Vanessa Williams (Dans ses rêves, L'effaceur). En 1971, un premier volet des aventures du célèbre flic noir était sorti sous le titre "Shaft, les nuits rouges de Harlem" avec l'interprète original du personnage : Richard Roundtree. Ici, petit clin d'oeil amusant, ce dernier apparait dans le rôle de l'oncle de Shaft, ce qui ravira les spectateurs qui ont connu les années 70 et la fameuse série... Mais revenons sur le film d'aujourd'hui... Si la première partie est très intéressante, avec des rebondissements, beaucoup d'action et une histoire intrigante, la scénario s'essoufle nettement dans la deuxième partie et le réalisateur John Singleton tombe alors assez souvent dans le cliché (notamment la présence du traditionnel personnage noir, à la voix perchée et à l'humour raleur, style Eddie Murphy). S'ensuivent alors une succession de scènes de poursuites et de fusillades en tout genre, sans grandes surprises. Reste le plaisir de réentendre la fameuse musique, et de déguster la fin qui, elle, en surprendra plus d'un.

Date de sortie en France : 08 novembre 2000
Date de sortie en DVD : 03 juillet 2001

Bande-annonce



Publié dans POLICIER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article