SHOTGUN STORIES

Publié le





Dans une petite ville du sud de l'Arkansas, trois frères âgés d'une vingtaine d'années n'ont plus aucun contact avec leur père depuis qu'il les a abandonnés. Il s'est remarié et a eu d'autres enfants. Quand il meurt, les conflits étouffés depuis des années éclatent entre les demi-frères, déclenchant une spirale de violence mortelle...

Ma critique : "Un film poignant". "Il y a du John Ford dans cette histoire...", etc... La presse semble unanime pour célébrer ce film qui, apparemment, est une des réussites de l'année... Je vais être franc : c'est pénible, long, long, long, et pendant presque les 3/4 du film, on ne peut se mettre sous la dent que des dialogues insipides du style "C'est Cheryl, je crois qu'elle t'apporte un hamburger"... ou des plans séquences qui durent presque 15 secondes chacun, et cela va de voitures qui roulent sur une route, au gros plan d'une fleur... passionnant ! Certes, on sent que cette histoire ne va pas tarder à basculer, mais 50 minutes d'attente, ça finit par devenir lassant. Et quand, Ô miracle, l'action arrive, elle est ultra-courte pour ne finir que dans un dénouement limite "de qui se moque t'on ?". Les puristes diront que le message délivré est que la vengeance ne mène à rien et qu'il faut penser à l'avenir. OK, mais pas besoin d'en faire un long métrage d'une heure et demie avec une musique lancinante et répétitive qui finit franchement par vous prendre la tête. Un film ennuyeux qui fait presque rire tellement il est vide. Une étoile pour une scène ou deux, qui nous font rêver sur un éventuel démarrage qui, vous l'aurez compris, n'arrivera jamais.
:
Date de sortie en France : 02 janvier 2008
:
Date de sortie en DVD : 02 novembre 2008
:
Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article