OU SONT PASSES LES MORGAN ? (Did You Hear About The Morgans?)

Publié le





Meryl et Paul Morgan semble être un couple parfait qui réussit sa vie dans le beau Manhattan. Seul ombre au tableau, leur mariage se dissout irrémédiablement. Cependant, l'agitation de leur vie new-yorkaise n'est rien en comparaison de ce qu'il va leur arriver. Un soir, ils sont les témoins d'un meurtre et de ce fait, la cible d'un tueur à gage. Très vite placés sous la protection du FBI, les Morgan sont contraints de quitter New York et d'aller s'exiler dans un centre de protection en plein coeur du Wyoming. Afin que rien ne leur arrivent, ils se retrouvent sous surveillance, 24 heures sur 24... pourtant ce sera peut-être pour eux l'occasion de raviver la passion...

Ma critique : Attention, ce film n'est pas fait pour les cerveaux en ébullition. En effet, cette comédie américaine navrante n'est qu'une succession de clichés ultra-convenus : le couple de citadins tellement maladroits et ignorants de ce qui se passe à la campagne qu'ils en passent quelquefois pour deux débiles, la petite ville loin de tout dans laquelle règne une atmosphère ultra-familiale, le méchant ours, les gentils protecteurs... Tout cela sent tellement la bêtise que cela en devient nauséeux. Les gags tombent le plus souvent à plat, les répliques sont crétines, et ce n'est pas la prestation du couple Hugh Grant (Coup de foudre à Nothing-Hill, Le come-back) - Sarah Jessica Parker (Sex and the City, Smart people) qui relève le niveau. Grant, qui entre parenthèse devrait stopper les hamburgers, ne fait qu'aligner grimaces navrées et regard tombant tandis que Parker gesticule en écartant systématiquement ses doigts effilés. L'histoire ne tient pas debout une seconde, et l'apothéose reste tout de même l'ultime scène entre le tueur et les protagonistes de cette farce qui se déroule pendant le rodéo. Certes, ce film n'a d'autre but que de distraire, mais encore faut-il que ce soit drôle et qu'il y ait au moins une petite once d'inventivité, ce qui n'est pas le cas. Mais qu'est venue faire Mary Steenburgen (Philadelphia, Froid comme la mort) dans cette galère ?Tout simplement consternant.

Date de sortie en France : 20 janvier 2010

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Affordable DissertationAwesome tips. I’ll be passing this post on for sure
Répondre