SOURCE CODE

Publié le par corsu61





 Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n'’a aucun souvenir d'’être monté dedans. Pire encore, une passagère du train se comporte avec lui avec familiarité alors qu'’il ne l'a jamais vue. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord.
Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu'’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d'’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’'explosion afin d'’identifier et d'’arrêter les auteurs de l’'attentat. A chaque échec, les chances de pouvoir revenir dans le passé s'’amenuisent.
Alors qu'’il essaie d'’empêcher l’'explosion, ses supérieurs lui apprennent qu'’un deuxième attentat est en préparation en plein coeœur de Chicago et qu'’il ne s’'agit plus de protéger les quelques passagers du train mais la ville toute entière. La course contre la montre commence…

Ma critique : Quel film ! Enfin un grand moment de cinéma après toutes les déceptions engendrées depuis quelques mois. "Source Code" possède toutes les qualités requises pour en faire un grand film de science-fiction : un scénario en béton, assez alambiqué pour nous projeter dans un méandre de pistes toutes différentes les unes des autres, de l'action, des rebondissements, des moments touchants, du suspense à revendre et des acteurs au top de leur forme. Jake Gyllenhaal (Prince of Persia les sables du temps, Le secret de Brokeback mountain) est très convaincant, Michelle Monaghan (L'oeil du mal, Le témoin amoureux) apporte sa touche de sensibilité et Véra Farmiga (In the Air, Joshua) fait le lien avec brio. Dès le commencement, on est passionné par ce que l'on découvre et on se doute bien que sous ses faux-airs de "Code quantum", ce "Source code" va nous réserver d'excellentes surprises. Et c'est le cas avec cette enquête découpée dans le temps, parsemée d'indices qui amènent le spectateur à mener sa propre investigation. Bien moins compliquée que celle d' "Inception", l'histoire de ce pilote d'hélicoptères va vous passionner pour se terminer en véritable apothéose. Ne ratez ce film sous aucun prétexte, il est suffisamment rare de passer un moment aussi jouissif...

Date de sortie en France : 20 avril 2011

Bande-annonce :



Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ffred 23/04/2011 12:22

Si Source code est formellement réussi, c'est sur l'histoire que je reste déçu. On a déjà vu cela ailleurs. Quant à Moon c'est plus dans la psychologie du personnage que dans l'action que le film est réussi. Avec un mélange des 2 peut être nous fera t il un 3è film formidable ! :)

corsu61 22/04/2011 12:22

Aussi bon qu'il soit (je parle de Moon), il lui manque ce zeste d'action que l'on trouve dans "Source code". Enfin, c'est mon opinion...

corsu61 22/04/2011 09:41

Moon Formidable ? Ah Ffred... nos goûts semblent diverger sur la science-fiction... Amitiés

ffred 21/04/2011 18:40

Ah ben on a pas du voir le même film ! Quel ennui... rien de nouveau, on devine tout au bout de 10 mns... Quelle déception de la part du réalisateur du formidable Moon...