THE CANYON

Publié le par corsu61

9543A22F98AB4BD381D1E77A26BA7AFB.jpg

Will_Patton_As_Henry_The_Canyon.jpg

44692000001_47563372001_thecanyon-mag-t.jpg

Nick et Lori ont décidé de faire le grand saut en s’enfuyant ensemble vers Las Vegas pour nouer leurs vœux à jamais. Pour le moment, une lune de miel est de mise : une semaine dans la beauté naturelle du Grand Canyon. Nick a toujours eu une fixation sur l’historique de l’endroit et Lori est plus que disposée à joindre son nouveau compagnon pour une visite guidée à dos d’âne à travers le canyon. Bien sûr, ces visites ne sont pas monnaie courante et nécessitent un laissez-passer qui demande des mois de réservation et de préparation, une situation qui ne reflète aucunement les circonstances de leur mariage de dernière minute. Voilà qu’Henry , un vieil alcoolo excentrique semblant autant faire partie de la terre qu’être l’un de ses résidants, arrive dans le portrait avec une solution miracle. Personnage racontar et rebelle dans sa façon de faire les choses, Henry offre de guider le couple dans le canyon, fournissant même l’équipement requis. Les nouveaux mariés acceptent, la visite avance et tout va pour le mieux, jusqu’au moment où Henry est mordu par un serpent venimeux. Les animaux-guides paniquent et se dispersent, laissant Nick et Lori à eux-mêmes, sans point de repère. Le couple étant incapable de venir en aide à Henry, dont les heures sont comptées, ils demeurent prisonniers dans le gouffre du canyon sans aucune connaissance des lieux ni ressources nécessaires. Tout ce qui les attend est la faim, la soif et des loups errants…

 

Ma critique : Ce drame thriller/survival est intéressant, sans être toutefois passionnant. Surfant sur les figures de style du genre, il nous propose cependant de fantastiques paysages du Grand Canyon, ce qui n'est pas rien. En outre, le personnage d'Henry est haut en couleurs, et il est dommage que l'on ne puisse pas en profiter davantage. Le couple,  quant à lui, est relativement basique et propre sur lui, de sorte qu'il nous faut dépasser la première moitié du film pour s'y attacher. Si l'ambiance survival met un certain temps à s'installer, il faut bien reconnaître que certaines scènes hard (et je ne parle pas de sexe) touchent leur cible. Il est toutefois dommage que plus on approche de la fin, plus les invraisemblances se succèdent, et bien que le dénouement se veuille plutôt surprenant, il n'en demeure pas moins déjà vu dans un film précédent... Cependant, on ne s'ennuie pas pendant le périple dramatique de ce couple perdu, et c'est déjà là l'essentiel.

 

Notation : /5

 

Date de sortie aux Etats-Unis : 23 octobre 2009

Date de sortie en DVD : 17 novembre 2009

 

Bande-annonce :

 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article