TONNERRE SOUS LES TROPIQUES (Tropic Thunder)

Publié le

Tonnerre sous les Tropiques - Brandon T. Jackson, Ben Stiller, Robert Downey Jr., Jay Baruchel et Jack Black
 Tonnerre sous les Tropiques - Ben Stiller et Robert Downey Jr. (de dos)

Un casting d'enfer pour un voyage... au bout de l'enfer ! En tête d'affiche : Tugg Speedman, la star du film d'action, en chute libre depuis ses trois derniers navets. A ses côtés : Jeff Portnoy, spécialiste des comédies (très) bas de gamme, avide de prouver ses qualités de comédien ; Kirk Lazarus, acteur "Méthode" multi-recompensé et 100 % givré ; Chino, superstar pop et fan d'Al Pacino ; et Kevin Sandusky, le fringant petit jeune tout heureux de faire partie de la bande. Cinq egos surdimensionnés au service du "plus grand film de guerre de tous les temps". Sur le papier, ça se tient (ou presque), mais sur le tournage tout dérape : les caprices des stars et l'incapacité du réalisateur, Damien Cockburn, font grimper les frais à une allure vertigineuse, au point que le studio décide de tout arrêter... C'est alors que Damien a l'idée "géniale" d'entraîner sa petite troupe au coeur du Triangle d'Or pour une expérience de "cinéma-vérité" d'un genre inédit. Mortel...

Ma critique : Après avoir lu les toutes premières critiques, j’étais impatient de découvrir cette nouvelle petite perle du cinéma comique américain. Annoncé comme un chef d’œuvre d’autodérision, je me suis donc rendu à la projection avec un a priori positif. Effectivement, ça commence plutôt bien avec des petits clins d’oeils aux classiques des films de guerre (Platoon, Rambo, Portés disparus, Voyage au bout de l’enfer). On se prend vite au jeu des personnages, le tout dû essentiellement à un  casting impressionnant : Robert Downey Jr (Iron Man, Chaplin), Ben Stiller (Mary à tout prix, La nuit au musée), Jack Black (King Kong, Be kind Rewind), Tom Cruise (Mission impossible, Top gun), Matthew Mc Conaughey (L’amour de l’or, Sahara) et Nick Nolte (48 heures, Les nerfs à vif). On a même droit aux apparitions de Jon Voight (Macadam Cowboy) et Jennifer Love Hewitt (Ghost Whisperer). C’est bien filmé, dans des paysages magnifiques, il y a beaucoup d’action, beaucoup d’humour, et l’on se dit qu’on va passer une super soirée. Le problème, c’est qu’après 45 minutes (à partir de la scène du panda), ce long métrage part en vrille. On commence à nous infliger des gags énormes, sans queue ni tête, dont certains relèvent du niveau de maternelle. On a même droit au gag du pet (qu’on n’avait pas vu depuis un petit moment dans les productions américaines…). Jack Black en fait des tonnes, Ben Stiller abandonne son personnage pour nous faire du n’importe quoi, le tout part complètement à vau-l’eau, et on décroche rapidement pour n’assister qu’au spectacle habituel du film bien lourdingue. C’est vraiment dommage, au point que l’on sort de la salle un tantinet frustr酠

:

Date de sortie en France : 15 octobre 2008

:

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18827238&cfilm=59011.html



Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eelsoliver 22/10/2008 20:24

POURTANTPourtant, c'est clairement le message du film!
Enfin c'est comme ça que je le vois mais c'est bien aussi de voir un autre avis.

corsu61 22/10/2008 10:00

je suis loin d'en être persuadé !

eelsoliver 21/10/2008 22:54

surprenantSurprenant que cette parodie t'ait déçu!
En effet, les acteurs ont font des tonnes mais c'est pr mieux se moquer de même et du système hollywoodien.