UN BONHEUR N'ARRIVE JAMAIS SEUL

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/71/57/20093208.jpg

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/71/57/20102689.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/71/57/20102688.jpg

Sacha aime ses amis, son piano, la fête.
La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles.
Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt.
Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer.
Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour.
Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble…
Ils sont faits l’un pour l’autre.

 

Ma critique : Cette petite bluette française est l'archétype de la comédie romantique classique. Rien n'est nouveau, ni même surprenant, et il n'y a guère que le charme indéniable de Sophie Marceau (La fille de D'Artagnan, La boum) et les deux ou trois scènes dans lesquelles il ne lui arrive que des catastrophes pour relever le niveau (et la scène des portes-jarretelles, bien sûr... lol). D'entrée de jeu, on ne croit pas une seconde à la ridicule scène du coup de foudre, et Gad Elmaleh (Coco, Les seigneurs) n'est absolument pas crédible en séducteur timide et éperdu d'amour. Son jeu est emprunté, gauche, et cela sonne faux. Le couple est donc totalement bancal, ce qui nous empêche de rentrer complètement dans cette petite histoire d'amour. Les seconds-rôles sont, eux, tout à fait justes, que ce soit Maurice Barthélémy (RRRrrr, Toutes les filles pleurent) ou l'excellent François Berléand (Mon idole, Le transporteur), et cela sauve finalement le film du naufrage. C'est très dommage, car il y avait peut-être moyen de faire quelque chose de mieux...

 

Notation : /5

 

Date de sortie en France : 27 juin 2012

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 27 octobre 2012

 

Bande-annonce :

 

Publié dans ROMANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article