VICKY CRISTINA BARCELONA

Publié le





Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l'amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l'été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d'un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d'art, Cristina "flashe" pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu'ils ont failli s'entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s'envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l'amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l'aventure...

Ma critique : Vous adorez Woody Allen ? Vous devriez vous régaler. Vous n'adhérez pas ? Alors, vous allez trouver ce film banal. Pas de demi-mesure pour ce long-métrage dans lequel on retrouve la patte de ce réalisateur si particulier. Beaucoup de bavardages, très peu d'action, mais un développement psychologique poussé sur les relations humaines...Evidemment, on retrouve son égérie Scarlett Johansson (Deux soeurs pour un roi, The island), accompagnée de l'excellent Javier Bardem (No country for old men, Les fantômes de Goya), Pénélope Cruz (Bandidas, Nous étions libres), et Rebecca Hall (Le prestige, Frost/Nixon l'heure de vérité). Ce quatuor est fort agréable mais c'est tout de même un peu longuet. Sous de fausses allures de débauches, Allen nous promène de coucheries un peu trop lisses aux affres du tourment d'une jeune femme bien sous tous rapports. Dommage que l'image un peu délurée de Scarlett Johansson ne soit pas plus exploitée, car on n'a pas beaucoup l'occasion de la voir dans de telles situations. Bref, n'étant pas fan du talent d'Allen, je ne mettrai que deux étoiles. Une pour l'ambiance bohême et l'autre pour l'interprétation.
:
Date de sortie en France : 08 octobre 2008
:
Date de sortie en DVD : 08 avril 2009
:
Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!


 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Buy Dissertation 01/05/2010 12:12

Buy DissertationGood post. I will keep up with your blog.