WELCOME TO NEW-YORK

Publié le par corsu61

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/07/09/40/411135.jpg

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/09/09/50/532442.jpg

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/09/09/50/541924.jpg

Devereaux est un homme puissant. Un homme qui manipule au quotidien des milliards de dollars. Un homme qui contrôle la destinée économique des nations. Un homme gouverné par un irrépressible et vorace appétit sexuel. Un homme qui rêve de sauver le monde et qui ne peut se sauver lui-même. Un homme terrifié. Un homme perdu. Regardez-le tomber...

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Voici le film qui fait scandale en ce moment. Cependant, "Welcome to New-York", directement inspiré de l'affaire DSK, est loin d'être la bouse annoncée. C'est un film qui intéresse et qui est porté par la très bonne interprétation de Gérard Depardieu (Cyrano de Bergerac, La chèvre), ce dernier se mettant à nu pour le rôle (et ce n'est pas une image...). Evidemment, il vaut mieux le visionner sans aucun parti pris, et avec le recul nécessaire. En effet, le réalisateur Abel Ferrara a décidé, lui, de prendre clairement parti et il nous dépeint un Devereaux (libre interprétation du personnage de Dominique Strauss Khan) maladivement dépendant du sexe, lubrique et quelquefois violent. Il vaut mieux que vous soyez prévenus : la première demie-heure est totalement consacrée à des scènes crues et sexuelles, sans psychologie d'aucune sorte. Puis, vient la scène avec la femme de ménage, dont les faits ne sont que suggérés, et le film bascule ensuite sur l'arrestation et les rapports tendus qui existent entre Devereaux et son épouse (tout le monde aura reconnu Anne Sinclair). Certains dialogues sont dérangeants (notamment l'allusion au passé du père de Simone) et cette dernière est clairement dépeinte comme arriviste et calculatrice (une plainte est d'ailleurs en cours contre le réalisateur). Ce film, aux relans de souffre, gratte aux entournures et ne recule devant rien pour exprimer une vision des évènements dont Ferrara doit assumer la totale paternité... Au spectateur de se faire une opinion.

 

Date de sortie en France : Actuellement, uniquement disponible en VOD

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

 

Publié dans BIOPICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article