WIND CHILL

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/64/25/00/18927879.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/64/25/00/18795459.jpg

http://data0.eklablog.com/cineparade/mod_article3044162_3.jpg?2474

 

Une nuit, deux étudiants faisant du co-voiturage ont un accident sur une route enneigée et déserte. Blessés, ils décident de rester dans la voiture afin d'attendre le matin et d'éventuels secours. Mais la nuit promet d'être longue et peuplée d'êtres étranges et maléfiques...

 

Ma critique : Ce film d'horreur possède une ambiance particulière. Etrange et angoissante, cette histoire se veut également très alambiquée. Peuplée de flashbacks permettant au spectateur de se rapprocher de la vérité, elle nous fait partager la nuit glacée de ces deux étudiants prisonniers de la route 606. Si vous ne baignerez jamais dans l'hémoglobine ni dans la tripaille, vous serez tout de même plongé dans cette histoire avec quelques passages terrifiants. Tout réside principalement dans l'ambiance sombre et réfrigérée de cette route de forêt, avec son lot d'apparitions spectrales... Emily Blunt (L'agence, Wolfman) et Ashton Holmes (Smart people, Band of brothers) tiennent parfaitement la route mais il faut bien reconnaître que le personnage de la jeune fille a, quelquefois, des réactions invraisemblables. En effet, n'importe qui, après avoir eu le premier contact avec un des êtres, aurait fait n'importe quoi pour rejoindre la station service... Ceci dit, ces défauts mis à part, il faut reconnaître que la sauce prend bien et que l'on a hâte de connaître le dénouement de l'histoire. Ce dernier, sans être franchement surprenant, n'est pas décevant et conclut une soirée somme toute fort agréable.

 

Notation : 14/20

 

Date de sortie aux Etats-Unis : 27 avril 2007

Date de sortie en DVD : 09 janvier 2008

 

Bande-annonce :

 

 

Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

locutus57 18/02/2012 09:05

Ouaif, perso je m'étais sacrément ennuyé devant ce film.