BIG EYES

Publié le par corsu61

BIG EYES
BIG EYES
BIG EYES

 

L'histoire du peintre Walter Keane et de sa femme Margaret, qui sont devenus célèbres dans les années 50 et 60, grâce à une série de portraits d'enfants affublés de gros yeux.

 

Notation : 14,5/20

 

Ma critique : Cette histoire incroyable, inspirée de faits réels, est très intéressante à suivre de par sa singularité. En effet, tout porte sur l'énorme imposture du pseudo peintre Walter Keane, qui réussit à persuader son épouse de le laisser s'attribuer toute la gloire de son travail. Narcissique, mégalomane et manipulateur, il avait une telle emprise sur la jeune femme que l'escroquerie dura pendant près de 26 ans ! Je vous épargne les précisions sur son mode operatoire car vous les découvrirez en détail tout au long du film. Si ce dernier est correctement mis en scène, on a cependant du mal à retrouver la "patte" de Tim Burton, car, cette fois ci, il s'éloigne de son univers pour réaliser un long métrage beaucoup plus traditionnel. Quelques couleurs exacerbées ça et là, quelques trucages (quand Margaret voit les gens avec des gros yeux), c'est bien tout ce qui peut rappeler la touche Burton. C'est bien peu, mais l'excellente interprétation des comédiens (surtout Christoph Waltz (Django Unchained, Inglourious basterds), énorme de cabotinage) fait la différence et réussit à maintenir le spectateur dans l'action. Le dernier rebondissement (juste à la fin du film) fait office de clin d'oeil et prouvera que vous l'avez suivi avec assiduité... Un bon divertissement pour découvrir un pan de l'histoire de l'art.

 

Date de sortie en France : 18 mars 2015

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

 

Publié dans BIOPICS

Commenter cet article