DIANA

Publié le par corsu61

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/233/21023376_20130730121416649.jpg

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/334/21033405_20130830160752282.jpg

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/333/21033399_20130830160750938.jpg

1er Septembre 1995 : La princesse de Galles et le docteur Hasnat Khan sont présentés l’un à l’autre par Oonagh Toffolo, amie de Diana, au Royal Brompton Hospital de Londres. Officiellement séparée du prince Charles depuis décembre 1992, Diana a connu plusieurs aventures amoureuses décevantes. Alors qu’elle s’interroge sur le sens à donner à sa vie, elle s’éprend du chirurgien pakistanais et, pour une fois, parvient à garder quelques temps secrète leur liaison. Son divorce définitivement prononcé en août 1996, Diana veut croire à un avenir possible avec cet homme qui l’aime avec ses qualités et ses défauts, indifférent à l’image d’icône princière qu’elle incarne aux yeux du monde depuis plus de quinze ans.
6 Septembre 1997 : Un homme effondré derrière ses lunettes noires assiste aux obsèques de Diana. Peu de gens reconnaissent Hasnat Khan. Alors que les tabloïds affirment que Diana s’apprêtait à épouser Dodi Al-Fayed, rares sont ceux qui savent que, peu avant son accident, elle essayait encore de joindre Hasnat pour le convaincre de revenir à elle...

 

Notation : 16/20

 

Ma critique : Naomi Watts (King-kong, Perfect mothers) livre ici une très jolie prestation. Elle incarne la princesse de Galles avec délicatesse et talent, et nous fait partager les affres de la vie d'une femme connue comme la plus célèbre au monde. Entre la difficulité de vivre sa vie de femme et ses obligations monarchiques, Diana fut sans conteste tiraillée entre deux mondes radicalement différents. Cependant, le réalisateur Oliver Hirschbiegel démontre également, et ce avec talent, qu'il existait deux femmes en une... La première, amoureuse et n'aspirant qu'à une existence "normale", et la seconde parfaitement consciente de son pouvoir et manipulant les médias avec une science consommée. Il est dommage que la famille royale, que ce soit la reine ou le prince Charles, ne soit pas du tout représentés car il aurait été intéressant de suivre les réactions de leur côté. Quant à Hasnat Khan, est-il réellement tel qu'il est décrit ici ? Il n'y a que lui pour le dire (Il a récemment déclaré à la presse que tout ce qu'on voit dans ce long métrage n'est basé que sur des rumeurs...). Cependant, ce film est réussi et, sans grands effets de manches, il nous fait découvrir quelques pans de la vie de Diana que nous ne connaissions pas... A découvrir.

 

Date de sortie en France : 02 octobre 2013

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 05 février 2014

 

Bande-annonce :

 


Publié dans BIOPICS

Commenter cet article